10ème forum Europrofession | 03 et 04 novembre 2004

Comment rester motivé - Depuis la formation continue jusqu'au développement des compétences

Pour la première fois dans l’histoire de cette série de manifestations, c’est une table ronde d’experts qui s’est tenue à l’ouverture du forum avec des intervenants et des participants intéressés. Thématiquement, cette table ronde s’inscrivait dans la continuité des sujets principaux du forum de 2003 « Valeur ajoutée et développement du personnel ». C’est sous la direction du Prof. Dr. Christian Scholz qu’ont été abordées la mesure et l’évaluation du capital humain en entreprise et qu’a été démontré qu’il est possible de gérer les entreprises de façon plus efficace et en même temps de façon plus orientée vers le collaborateur. Au cœur des discussions, il y avait la « formule de Sarrebruck » mise au point par le Prof. Scholz : un modèle pour l’évaluation du capital humain dans les entreprises.

  1. Jens Uwe Martens, psychologue et écrivain, a ouvert le forum avec un exposé fondé sur son livre Die Kunst der Selbstmotivierung (l’art de l’automotivation). C’est sous l’intitulé « Créer ou subir – les opportunités de l’autorégulation » qu’il a présenté la différenciation en tant que facteur décisif dans le domaine de l’automotivation selon les diverses attitudes fondamentales de l’homme. Il en ressort que le succès personnel et professionnel se détermine selon que l’on se trouve plutôt dans une position de créateur ou plutôt dans une position de subisseur/victime. Ce qui fait la différence entre les personnes qui créent et celles qui subissent, c’est que les uns gèrent leurs sentiments de façon active et acceptent les difficultés comme des défis alors que les autres subissent les sentiments de façon passive, c’est-à-dire qu’ils oublient d’agir. Et c’est dans cette position de base que l’on trouve la réponse aux questions
  • Comment pouvons-nous atteindre les objectifs que nous nous fixons ?
  • Comment peut-on utiliser ses propres sentiments pour augmenter la motivation et l’autogestion ?
  • Comment fonctionne l’automotivation et comment peut-on l’apprendre ?
  • À quel point de telles réflexions jouent un rôle dans le quotidien des entreprises, c’est ce qu’ont montré
  1. Ullrich Lüke, Sport 2000 Deutschland GmbH, Ariston-Nord-West-Ring (anwr-Gruppe), Mainhausen
    M. Klaus-Peter Schulz, GLOBUS Fachmärkte GmbH & Co. KG, Völklingen
    Dr. Herbert Schmidt, Berufsbildungswerk der Versicherungswirtschaft (BWV) in München e. V.
    À l’aide de nombreux exemples tirés de la pratique, des expériences personnelles ont été décrites, ainsi que leurs impacts sur la motivation et l’engagement professionnels.

L’après-midi, les participants au forum ont eu la possibilité d’approfondir dans des ateliers le sujet « La motivation dans la pratique » avec des responsables de projets de l’entreprise de consultation et de formation TOP GmbH.

La vue d’ensemble du programme.